Samedi 7 octobre 2017 en Train bleu jusqu'à Manosque et retour (G.S.) - Pertuisien.fr, la vie à Pertuis (84)


Samedi 7 octobre 2017 en Train bleu jusqu'à Manosque et retour (G.S.)





Bonjour,

Samedi 7 octobre 2017 le train des musiques s’est arrêté en gare SNCF de PERTUIS où Monsieur le Maire est venu nous accompagner avec Monsieur Jean-Jacques DIAS, Délégué Transports et Mesdames Noëlle TRINQUIER, Conseillère Départementale, Christina BERARD et Corinne DUPAQUIER, Conseillères Municipales.

Auparavant Monsieur Roger PELLENC s’était rendu au guichet de la gare pour saluer la toute jeune guichetière, fière, ainsi que sa maman, de servir un voyageur aussi illustre...

S’échapper, changer de monde, retrouver ou découvrir ne serait-ce qu’une journée un environnement, un paysage, une ambiance inhabituelle, un peu extraordinaire et sortie du temps qui fuit. Voilà, résumé, le voyage auquel nous avons participé !

D’abord, il y a eu cet autorail aujourd’hui historique qui desservait les régions rurales et nos montagnes. Il a été «modernisé» dans le cadre du plan Auvergne, il y a une trentaine d’années.
Ensuite il y a la curiosité du voyage; Pensez un peu : nous avons franchi le « verrou » de Mirabeau sur la Durance !
Enfin le train a déposé ses voyageurs dans la cité de Giono (et de Pierre Magnan) mais ce ne sera pas pour aller escalader la colline du Mont D’Or !
Ce sera pour effectuer un voyage musical autour d’un concert de musiques du monde par les musiciennes d’un groupe talentueux.

C’est de cette cour des marchandises, où le Trio Syrto (1) s’est produit, qu'en 1977 partaient des wagons chargés de pommes à destination de l'IRAK (eh oui !).

Après cette production magnifique, certains ont pris un casse-croûte sur place (tables et chaises étaient à dispos), d’autres ont opté pour le restaurant de la gare ou le Burger King situé à proximité. Le ciel était au beau fixe et sans le moindre vent; Un régal !
Au restaurant de la Gare, j’ai relevé les tableaux de la trilogie de Pagnol : «Marius», «Fanny» et «César».
Ils ont tous trois retrouvé leur jeunesse : www.20minutes.fr.

Un retour par le même chemin nous a permis d’arriver à Pertuis peu avant 16h.

Les amis d’un jour ont poursuivi leur route pour rejoindre leur point de départ : Cavaillon vers 17h00, Avignon vers 17h30 et Nimes vers 18h30 au plus tard.

La journée fut un bonheur simple. Merci à Michel VUILLERMOZ (photos n°035 et 055) et aux Amis du Train bleu, dont Denis-Ch.MARTIN, Président de l’AP2800.

- Imaginer que les TER ne circuleront plus à la fin de la 1ère décade de décembre entre Pertuis et Meyrargues et ce pendant 4 ans est insupportable et à la fois inacceptable.

Très amicalement,
Gilbert SOULET

Ps) Avec le Trio Syrto (Dont l’une, Hélène DURET, clarinettiste, est originaire de Narbonne, l’autre, Ambre VUILLERMOZ, à l’accordéon, est de Manosque et la 3ème, Chloé DURAS, à la contrebasse, est de Montpellier) et : triosyrto.wixsite.com/

A lire aussi : Ces passagers du Train bleu seront verts de rage (La Provence)







































ALBUM COMPLET GRAND FORMAT - PETIT FORMAT - DIAPORAMA


Date de publication ou de dernière modification : le 07-10-2017 à 22h - Page consultée 245 fois

Erreur, oubli, suggestion : écrire au webmaster (pertuisien@gmail.com)

Clauses de non responsabilité. A l'exception des titres, rédigés par le webmaster, les articles signés publiés ici n'engagent que la responsabilité de leur auteur. Par ailleurs, Pertuisien.fr n'entend pas se substituer à la presse ou aux autorités en matière d'information et décline toute responsabilité en cas d'omission importante ou d'erreurs relayées sur cette page.

Avertissement : certaines illustrations reprises ci-dessus peuvent faire l'objet d'un droit d'auteur

Copyright ©2017 LePertuisien.fr - Eric Vermeesch - Reproductions autorisées moyennant citation de la source.