Journée nationale du Souvenir des Victimes et des Héros de la Déportation au Camp des Milles Aix-en-Provence (G.S.) - Pertuisien.fr, la vie à Pertuis (84)


Journée nationale du Souvenir des Victimes et des Héros de la Déportation au Camp des Milles Aix-en-Provence (G.S.)





Bonjour,

Dimanche 30 Avril 2017, dès 9h30, la gravité et la vigilance se sont jointes à l’émotion lors de la cérémonie organisée à l’occasion de la Journée Nationale en Souvenir des Victimes et des Héros de la Déportation au Site-mémorial du Camp des Milles (www.campdesmilles.org, en présence de Monsieur Serge GOUTEYRON, Sous-Préfet de l’arrondissement d’Aix-en-Provence.

Des appels solennels se sont enchaînés pour appeler chacun à la responsabilité et à retenir les leçons de l’Histoire des extrémismes identitaires.

J’ai volontiers emprunté à Séverine CANTINI du Pôle Communication / Relations presse les mots ci-après et l’extrait de l’appel des « grands anciens » Résistants et Déportés du Site-mémorial du Camp des Milles, lu lors de cette cérémonie.

Cette journée de commémoration a pris un relief particulier dans un contexte actuel en France : « Nous, anciens résistants et déportés, nous avons appris durement à reconnaître les visages et les masques de l’exclusion et de la haine.(…) Aujourd'hui malheureusement, par-delà les mots et les faux semblants, nous les reconnaissons bien dans notre pays.

Nous avons connu, subi et combattu le régime de Vichy et sa politique d’extrême droite, autoritaire, nationaliste, xénophobe et antisémite. (…)

Nous savons jusqu’où mènent l’intolérance et l’exclusion au pouvoir. Nous en connaissons la dynamique meurtrière.(…)

Pour notre pays, pour les valeurs de la République, pour nos enfants et petits-enfants, ce risque mortel ne peut pas être pris. »

Mme Denise TOROS-MARTER, déportée à 16 ans dans le camp d’extermination d’Auschwitz, a lu le poème “Hantise” en rappelant les conséquences ultimes de cet extrémisme au pouvoir en France prêtant la main à la folie meurtrière du régime national-socialiste.
Puis s’est exprimé M. Bertrand MANEN, fils du Pasteur Henri MANEN, reconnu parmi Les Justes avec son épouse Alice, pour leurs actions de sauvetages en faveur des Déportés du Camp des Milles;

Ce fut encore le Président Alain CHOURAQUI qui a prononcé un vibrant appel à la vigilance citoyenne, tout en faisant part de sa honte pour (sa) génération : << J’ai honte qu’après ce que nous ayons appris de l’Histoire, de votre Histoire, nous vous infligions à nouveau, à vous nos anciens, un monde qui vous inquiète, un monde qui vous rappelle ce que vous avez connu. Un monde où vous devez nous alerter sur nos myopies et nos aveuglements. Oui j’ai honte. Et puis je ressens une détermination que vous nous avez transmise car dans les moments les plus sombres, vous avez su résister et vaincre. Et aussi une fierté de voir une nouvelle génération, par exemple le personnel du Site-mémorial, s’en inspirer.

Mme Sophie JOISSAINS, Sénateur des Bouches du Rhône, a relayé cet appel au nom du Maire d’Aix-en-Provence, Mme Maryse JOISSAINS-MASINI qu’elle représentait : << lorsqu’on entend la lecture des noms des enfants, nous avons l’émotion qui nous étreint ... Aujourd’hui, des politiques d’exclusions visent à les éloigner de nous, alors que cette réalité doit nous faire réfléchir pour demain. On dit que jamais cela ne pourra se reproduire … Or, nous allons devoir bientôt nous prononcer. Nous avons les nationalismes qui montent en Europe. Oui, il y a de la colère. Il y a des indignations qui sont parfois justes, mais attention aux conséquences … »

Même alerte dans le message de la Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes, lu par M. Jean-Louis MEDVEDOWSKY, Président de l’Union des Déportés, Internés, Familles de Disparus et Fusillés de la Résistance Aixoise : « La tragédie des camps de concentration nazis et le courage de ceux qui ont lutté pour la sauvegarde de la dignité humaine doivent rester présentes dans les mémoires. (…) Face à la montée du nationalisme, de la xénophobie, du racisme et de l’antisémitisme, au déchainement de fanatismes politiques ou religieux et à la fréquente remise en cause du droit et de la démocratie, le message des déportés est d’une brulante actualité. »

Très respectueusement à tous,

G.S.
























ALBUM COMPLET GRAND FORMAT


Date de publication ou de dernière modification : le 01-05-2017 à 09h - Page consultée 860 fois

Erreur, oubli, suggestion : envoyer un message au webmaster (pertuisien@gmail.com)

Clauses de non responsabilité. A l'exception des titres, rédigés par le webmaster, les articles signés publiés ici n'engagent que la responsabilité de leur auteur. Par ailleurs, Pertuisien.fr n'entend pas se substituer à la presse ou aux autorités en matière d'information et décline toute responsabilité en cas d'omission importante ou d'erreurs relayées sur cette page.

Avertissement : certaines illustrations reprises ci-dessus peuvent faire l'objet d'un droit d'auteur

Copyright ©2020 LePertuisien.fr - Eric Vermeesch - Reproductions autorisées moyennant citation de la source.