26/11/13 - Visite de chantier sur la future ligne Avignon-Carpentras (G.S.) - Pertuisien.fr, la vie à Pertuis (84)


26/11/13 - Visite de chantier sur la future ligne Avignon-Carpentras (G.S.)





Bonjour,

La matinée du mardi 26 novembre a été consacrée en une visite du chantier de travaux commencés en mars 2013 par Réseau Ferré de France (RFF) sur la ligne Avignon-Carpentras : www.rff.fr;
Le mistral glacial ne nous a pas empêchés d’admirer les prouesses de la suite mécanisée et le courage des agents qui travaillent dans des conditions très difficiles : le temps, le bruit, le risque ...
De nombreux travaux ont ainsi été programmés pour moderniser et sécuriser la voie, rénover les ouvrages d’art, aménager les gares et les haltes ou encore supprimer les passages à niveau (PN);
Ainsi, sur les 12 passages à niveau que comporte cette section de ligne, 9 passages à niveau seront au total supprimés et 1 PN piétons sera créé.
(Il nous faut savoir que la suppression des PN pouvant présenter un risque est une obligation lors de réouvertures de lignes.)

Techniquement et pour la bonne compréhension, la liaison Avignon - Sorgues - Carpentras est composée de deux sections de ligne :
- Une section sur la ligne Paris-Lyon-Marseille (dite « PLM ») de 10,1 km, entre Avignon Centre et Sorgues, à double voie électrifiée, équipée de signalisation automatique. La vitesse sur cette section atteint 160 à 200 km/h ;
- Une section de ligne entre Sorgues et Carpentras de 16 km à voie unique non électrifiée, exploitée pour le trafic fret à raison de 2 trains par jour. La vitesse sur cette section de ligne est de 30 km/h. Construite à la fin du XIXème siècle, elle a été fermée au trafic voyageurs dans les années 1930.

Les travaux, démarrés en mars 2013, concernent uniquement la section Sorgues – Carpentras, dont des travaux d’aménagement de la bifurcation en gare de Sorgues. (Photos n° 020, 021 et 022)
Le tracé sera conservé dans les emprises ferroviaires existantes. Le trafic fret actuel sera conservé.

La réalisation du projet prévoit le remplacement et l’adaptation de la totalité de la voie pour permettre la circulation des trains jusqu’à 120 km/h sur la quasi-totalité de cette ligne.
Un renouvèlement complet sera réalisé sur les 16 km de la ligne, avec pose de longs rails soudés et de traverses en béton.
(La mise en place de longs rails soudés permettra une amélioration du confort des usagers et une forte diminution des nuisances sonores et des vibrations.)
Une voie d’évitement sera réalisée en gares de Sorgues, Monteux et Carpentras pour permettre le croisement des trains.
La ligne comporte environ 60 ouvrages d’art, la quasi-totalité étant des ponts-rails. L’état d’usure avancé, ou la conception même de certains ouvrages, nécessite plusieurs remplacements de tabliers.
Au total, il est prévu de remplacer 7 ouvrages d’art, dont 4 ouvrages hydrauliques, 2 ponts-rails et une passerelle piétonne (gare de Sorgues).
Les tunnels ne seront pas modifiés car la vitesse future de la ligne (120 km/h) ne nécessite pas de modification du tracé...

Toutes les gares entre Sorgues et Carpentras seront rendues accessibles aux personnes à mobilité réduite (PMR), avec des quais rehaussés.

- En gare de Carpentras, (voir les photos n°082, 083 et 086), deux voies de 220m dont 150 en cours de réalisation sont en instances et de part et d’autres d’un quai moderne, donc apte aux PMR.

Ces travaux du projet de réouverture aux voyageurs de la ligne Avignon-Carpentras, associés à la mise en service en décembre 2013 de la liaison ferroviaire entre Avignon TGV et Avignon Centre, permettront, à l’horizon 2014, de proposer une offre performante entre Avignon et Carpentras et de connecter le Vaucluse à la grande vitesse.
La ligne Avignon-Carpentras réouverte aux voyageurs renforcera l’offre de services ferroviaires régionaux autour d’Avignon. Les usagers pourront ainsi privilégier un mode de transport durable, leur assurant gain de temps et économie.

(La partie infrastructure, inscrite au contrat de projets Etat-Région 2007-2013, est financée par l’Etat, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Département de Vaucluse, la Communauté d’agglomération du Grand Avignon, la Communauté d’agglomération Ventoux Comtat Venaissin, la Communauté de communes des Pays de Rhône et Ouvèze, la Communauté de communes Les Sorgues du Comtat et Réseau Ferré de France, pour un montant total de 79,75 millions d’euros.)

Déclarée d’utilité publique par le Préfet de Vaucluse le 3 août 2012, les premiers travaux ont débuté courant mars 2013 pour une réouverture de la ligne aux voyageurs prévue fin 2014.

En proposant de relier Avignon-Centre à Carpentras en 30 minutes et Avignon TGV à Carpentras en 38 minutes, le train deviendra une véritable alternative à la route et sera un acteur structurant du développement économique et démographique des bassins de vie alentour.

Merci à RFF et à M. Yvan RASCLE de nous avoir permis de visiter un tel chantier avec les associations Marseille Autrement, Jean-Michel FERNANDEZ & Jean-Pierre IMBS représentant VRN 84 & NOSTER PACA : http://nosterpaca.over-blog.com;

Amicalement,

Gilbert SOULET

Ps) Alors un souhait : Que Cavaillon-Pertuis puisse un jour prochain assurer la continuité territoriale entre Avignon et les Alpes et Cavaillon et Aix en Provence dont une magnifique bifurcation à Cheval-Blanc !


















































ALBUM COMPLET GRAND FORMAT


Date de publication ou de dernière modification : le 27-11-2013 à 16h - Page consultée 2069 fois

Erreur, oubli, suggestion : envoyer un message au webmaster (pertuisien@gmail.com)

Clauses de non responsabilité. A l'exception des titres, rédigés par le webmaster, les articles signés publiés ici n'engagent que la responsabilité de leur auteur. Par ailleurs, Pertuisien.fr n'entend pas se substituer à la presse ou aux autorités en matière d'information et décline toute responsabilité en cas d'omission importante ou d'erreurs relayées sur cette page.

Avertissement : certaines illustrations reprises ci-dessus peuvent faire l'objet d'un droit d'auteur

Copyright ©2019 LePertuisien.fr - Eric Vermeesch - Reproductions autorisées moyennant citation de la source.