25 juillet 2013, Hommage au Caporal-chef LOUREIRO à Saint Christol d’Albion (G.S.) - Pertuisien.fr, la vie à Pertuis (84)


25 juillet 2013, Hommage au Caporal-chef LOUREIRO à Saint Christol d’Albion (G.S.)





Nous étions ce matin à Saint Christol d’Albion avec le Souvenir Français de PERTUIS pour rendre hommage au Caporal-chef LOUREIRO, appartenant au 2ème REG, décédé en service vendredi 12 juillet 2013 en Guyane où il avait été projeté en mission de courte durée depuis le mois de mai. Le caporal-chef LOUREIRO servait à la compagnie de commandement et de logistique en qualité de mécanicien.



Le chef de corps et ses frères d'armes, légionnaires de montagne, se sont associés à sa famille dans cette douloureuse épreuve.
Une “grandiose” et très émouvante cérémonie lui a été rendue ce jeudi 25 juillet au quartier Maréchal Koenig à Saint Christol d’Albion : 2reg.legion-etrangere.com.

Ouverte au public, elle a débuté par une messe en la chapelle du régiment avant les honneurs militaires.

- Sur le Plateau d'Albion, Saint-Christol (Sant-Cristòu d'Aubion) est une commune du Vaucluse dans le canton de Sault.

C'est sous la lumière de ce ciel méditerranéen que se sont baignés les poètes Pétrarque, René Char et Jean Giono. Selon un document de 1271, les premiers habitant de Saint-Christol furent des moines.
De 1860 à 1880, le commerce de la Garance créa des relations avec toute l'Europe.

A la fin des années 1960, en pleine guerre froide, ce petit village isolé entouré de lavande et de cailloux, devint le centre névralgique du système de défense de l'armée française.
En 1965, le Plateau d'Albion fut choisi par le gouvernement comme base de sa Force Aérienne Stratégique (FAS) et l'implantation des missiles Sol-Sol Balistiques Stratégiques (SSBS) et du 1er Groupement de Missiles Stratégiques (1er GMS) sur une zone de 800 Km2.
En 1966, la commune abrita donc la BA200, principale base des installations stratégiques du Plateau d'Albion. L'installation du 1er GMS, avec sa base de missiles stratégiques à fusées nucléaires fut opérationnelle en 1972. Cette force de dissuasion comprenait 17 silos avec des missiles IRBM (Intermediate Range Balistic Missile) de type SSBS (Sol-Sol Balistique Stratégique). Ils avaient une porté de 3 600 kilomètres et une puissance de 9 mégatonnes. Leurs postes de tir se trouvaient à Rustrel et Reilhanette. Saint-Christol d'Albion devint l'un des endroits les plus secrets de France. La base fut officiellement fermée le 16 juin 1999.

La BA200 fut rebaptisée Quartier Maréchal Koenig et accueille actuellement 1000 légionnaires du 2e régiment étranger de génie (2e REG).
Depuis 2003, le Quartier Koenig abrite aussi une station d'écoute de la DGSE qui emploie 150 personnes. Après le démantèlement des missiles qui dura 2 ans, la plupart des silos furent murés et laissés à l'abandon. Cependant, un des silos fut transformé en observatoire astronomique public (SIRENE) et un des PCT en laboratoire souterrain à bas bruit (LSBB), dépendant de l'Université de Nice
-----------------------

Le 2ème REG, Unité de Génie d’Assaut de la 27ème Brigade d’Infanterie de Montagne (BIM) a démontré une fois de plus qu’à la Légion étrangère la valeur n’attendait pas le nombre des années :

2reg.legion-etrangere.com.

Le 20 juin 2013, à Grenoble, le drapeau régimentaire a été une nouvelle fois décoré lorsque le général d’armée RACT MADOUX, chef d’état-major de l’armée de Terre a remis au nom du ministre de la Défense, Jean-Yves Le DRIAN, une citation avec l’attribution de la croix de la Valeur militaire avec palme de bronze. Cette récompense vient couronner l’action du régiment entre 2011 et 2012 sur le théâtre afghan. Cette seconde citation pour un même théâtre entraîne l’attribution de la fourragère aux couleurs de la croix de la Valeur militaire que la 3ème compagnie de combat a été la première à arborer à Grenoble le 20 juin.

Cette fourragère immortalise l’engagement des 625 légionnaires de montagne déployés en Afghanistan depuis 2002 jusqu’au retrait en 2012, se relayant sur cette terre hostile, principalement au cours des mandats hiver de la 27ème BIM en Kapisa et où cinq de nos frères d’armes sont tombés au combat. Le 28 juin, l’ensemble du régiment s’est vu remettre la fourragère à l’occasion d’une cérémonie empreinte d’émotion au quartier maréchal Koenig. Dans son ordre du jour le chef de corps, le colonel BONINI, a ainsi rappelé que cette fourragère venait couronner « un engagement continu, intense, jalonné d’actes individuels et collectifs héroïques accomplis par l’ensemble des détachements et compagnies du régiment déployés sur ce théâtre d’opérations » et que cette reconnaissance n’était pas l’héritage héroïque de nos anciens mais un héritage que nous léguions aux générations futures.

L’humble mais légitime fierté des légionnaires de montagne a pu se ressentir le 14 juillet dernier en défilant sur les Champs-Élysées, lorsque Le 2ème REG a eu le privilège de défiler à l’occasion de la fête nationale.

14 juillet sur les Champs-Élysées pour le 2ème REG
Célébrant cette année le 150ème anniversaire de la bataille de Camerone, les légionnaires de montagne ont descendu la plus belle avenue du monde avec leurs frères d’armes du 2ème REP, du 1er REC ainsi que les pionniers et la musique de la Légion étrangère du 1er RE d’Aubagne. Ces képi blanc avec à leur tête le général de division de Saint-Chamas, commandant la Légion étrangère, ont été longuement applaudi par une foule toujours aussi impressionnée devant le spectacle qu’imposent les légionnaires.

C’est le Président du Souvenir Français à PERTUIS Jean-Jacques DIAS qui nous a conduit avec Jacky DEDEBANT et Roger PAROLA, porte Drapeau des Anciens de la Résistance au 2ème REG où nous avons retrouvé
Jean-Claude TIBERE-INGLESSE Délégué Général du Souvenir Français de Vaucluse et Mireille GARCIN.

Si notre Député Julien AUBERT était retenu à PARIS et sa suppléante empêchée, il a été représenté par Jean-Michel CABANIS qui a porté une gerbe en hommage.

Très amicalement,

Gilbert SOULET






















































ALBUM COMPLET GRAND FORMAT


Date de publication ou de dernière modification : le 25-07-2013 à 18h - Page consultée 2859 fois

Erreur, oubli, suggestion : écrire au webmaster (pertuisien@gmail.com)

Clauses de non responsabilité. A l'exception des titres, rédigés par le webmaster, les articles signés publiés ici n'engagent que la responsabilité de leur auteur. Par ailleurs, Pertuisien.fr n'entend pas se substituer à la presse ou aux autorités en matière d'information et décline toute responsabilité en cas d'omission importante ou d'erreurs relayées sur cette page.

Avertissement : certaines illustrations reprises ci-dessus peuvent faire l'objet d'un droit d'auteur

Copyright ©2019 LePertuisien.fr - Eric Vermeesch - Reproductions autorisées moyennant citation de la source.