Visite du Centre Opérationnel de Renseignements de la Gendarmerie à Avignon (G.S.) - Pertuisien.fr, la vie à Pertuis (84)


Visite du Centre Opérationnel de Renseignements de la Gendarmerie à Avignon (G.S.)






Bonjour,

C’est avec infiniment d’attention qu’un groupe d’élus - que j’ai eu l’honneur d'accompagner pour le Pertuisien en ligne - a visité ce mardi 20 juin le Centre Opérationnel de la Gendarmerie, sis 20 Bld Raspail à AVIGNON, devenu aujourd’hui le Centre Opérationnel de Renseignements de la Gendarmerie, le CORG.

Autour de Monsieur Roger PELLENC, notre Maire, Vice-Président de la Communauté du Pays d'Aix, délégué au Développement Economique et aux Zones d'Activités de la CPA, se pressaient Mesdames Katia GERRO, Nancy COULLET, Annette MALBOS, Anne-Catherine NISSE et Messieurs Alain MANZONI - Délégué Sécurité, Prévention, Circulation, Transports et Correspondant Défense – Elie BAUDOUIN, Jean-Jacques DIAS, Michel GRANGE ( Dir. Cab.)

C’est le Colonel Charles BOURILLON – Commandant de Groupement de Gendarmerie du Départementale de Vaucluse - qui nous a fait visiter les lieux et expliqué les fonctions, insistant sur ce qui fait la force de la Gendarmerie : sa polyvalence, sa disponibilité et le culte de la Mission; Le principe de subsidiarité nous a été énoncé qui “vise à privilégier le niveau inférieur d'un pouvoir de décision aussi longtemps que le niveau supérieur n'est pas capable d'agir plus efficacement”. Son devoir : regrouper les moyens pour concentrer l’effort ! Tenons-nous le pour dit : " En un claquement de doigts, 80 à 90 gendarmes et même parfois jusqu’à 150 doivent se trouver mobilisés dans les 30 minutes..."

Le Colonel était accompagné du Chef d’Escadron ( iTA), le Commandant Bruno ROGUIEZ.

C’est dans l’antre du CORG d’Avignon, dirigé par le Lieutenant Jean-Jack CHAUSSAT, que notre visite s’est le plus attentivement déroulée.

Nous ont été expliqués : le rôle du planton couchant et de l’interphone relié à la Brigade; les 2 lieux géographiques reliés à Pertuis; les 12min d’attente maximum; les logements pour les 55 militaires affectés; le protocole engageant le Préfet, le TGI, le DDSP ...; Bref les acteurs locaux de la sécurité civile : Etat-major de la Défense, secrétariat général de la zone de défense...;

Quant au CORG, il associe le centre d’information routière et la Police Nationale, et a pour mission quotidienne de recueillir et d’analyser en un temps record les informations ayant trait à la sauvegarde des populations, des biens et de l’environnement. Il renseigne le Ministère de l’intérieur de toute mesure d’urgence et peut répondre à toute demande d’expertise formulée par les autorités préfectorales. Il met en oeuvre les moyens d’assistance et de secours aux populations.

Notre visite s’est terminée par le verre de sympathie offert par le Colonel BOURILLON dans son propre bureau.

Vers 22h15, nous rentrions nous restaurer et décompresser chacun chez soi.

Merci à tous

Gilbert

Texte et photographies : Gilbert SOULET














ALBUM COMPLET GRAND FORMAT - PETIT FORMAT - DIAPORAMA


Date de publication ou de dernière modification : le 21-06-2011 à 09h - Page consultée 3684 fois

Erreur, oubli, suggestion : écrire au webmaster (pertuisien@gmail.com)

Clauses de non responsabilité. A l'exception des titres, rédigés par le webmaster, les articles signés publiés ici n'engagent que la responsabilité de leur auteur. Par ailleurs, Pertuisien.fr n'entend pas se substituer à la presse ou aux autorités en matière d'information et décline toute responsabilité en cas d'omission importante ou d'erreurs relayées sur cette page.

Avertissement : certaines illustrations reprises ci-dessus peuvent faire l'objet d'un droit d'auteur

Copyright ©2018 LePertuisien.fr - Eric Vermeesch - Reproductions autorisées moyennant citation de la source.